FAQ

Carrières

Le pot

Pourquoi nous choisir ?

Logo officiel de So Éthic

Nous écrire

contact@soethic.com

Nous appeler

05 17 03 96 00

blog éthic

« Une approche raisonnée et durable des ressources en Cerdagne, territoire à énergie positive »

pot So Éthic
Un regard nostalgique sur les pratiques durables et l’utilisation optimale des ressources par nos aïeux

En Cerdagne, il est commun de retrouver des zones de cultures différentes : zone sèche réservée aux champs de “blat” (seigle/froment) ou aux pâtures sèches (ovins) ; zone de bocage humide réservée aux prairies de fauche ou de pâturage (bovins et équins).

Le long des murettes qui venaient délimiter les prairies, le paysan plantait jadis des “salzes” (saules), des “fraixes” (frênes) et des “verns” (aulnes), l’intérêt était que toutes ces espèces supportent bien l’émondage. Propriétaire ou fermier devaient, s’ils souhaitaient obtenir du bois de chauffe, entretenir ces arbres le long des parcelles.

pot So Éthic

Chaque année un émondage était pratiqué sur les parcelles dont les arbres présentaient les plus grosses branches.

“Podar els arbres” (l’émondage des arbres) se pratiquait en automne et au début de l’hiver, quand la montée de la sève était ralentie. On débitait et fendait les bûches qui allaient donner toute la chaleur espérée durant les durs mois d’hiver.

pot So Éthic

Dans les actes de fermage, il était spécifié que le fermier devait planter 10 à 20 “llançons” ; le fermier gardait des branches en forme de lances droites qu’il coupait à 2,5 m. Ces “llançons” étaient mis en terre à l’aide d’une barre à mine, le long du muret pour donner naissance à un nouvel arbre. Cette opération consistait à remplacer les arbres morts ou à créer une nouvelle haie.

pot So Éthic

Avant que la bouteille de gaz et le chauffage électrique ne fassent leur apparition dans les fermes, l’énergie calorique était fournie par la combustion du bois. Aussi nos anciens, jusqu’au début du XXè siècle, prenaient soin à avoir toujours du bois pour chauffer la seule pièce qui était la cuisine et le coin repas.

Le bois n’était pas uniquement utilisé comme bois de chauffe, quelques branches obtenues au cours de l’émondage pouvaient être sélectionnées pour leur qualité. Aussi les branches pouvaient donner naissance à des outils tels que des fourches ayant deux voire trois ramifications, ou encore des manches de pioche ou râteaux.

pot So Éthic

Les bâtons de saule étaient quand eux utilisés pour la création de portails, de mangeoires ou encore de barrières pour les enclos de brebis par exemple. Les femmes récupéraient les fines branches pour en confectionner des paniers. Certains fagots stockés seront vendus à la briqueterie de Concellabre de Ste Léocadie ou à des boulangeries pour leur four.

Monsieur Alain CAVA, mémoire vivante de la Cerdagne, constate que si jadis nos anciens prenaient soin de ces linéaires d’arbres, aujourd’hui, le fermier intervient irrégulièrement et la nature reprend ses droits. Les arbres ne sont plus ou peu entretenus et croulent sous le poids de ses branches et se fendent pour mourir par la suite.

pot So Éthic

« La racine des mots : arbres têtards de la Cerdagne au Roussillon »

Au cours de sa vie, ces arbres vont subir de nombreuses “podades” (tailles), qui vont les transformer non pas en grenouille mais en des arbres avec une énorme tête boursouflée, tête énorme comme les têtards.

S’Il est courant dans les brochures botaniques ou touristiques de trouver ce nom d’arbres têtards, en Cerdagne, les fermiers utiliseront le nom “arbres podats” (prononcer poudat – “Podar” signifiant en catalan émonder).“Podar els arbres” est une expression que l’on retrouve de la Cerdagne au Roussillon, utilisée aussi pour la vigne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Les derniers articles

On parle de nous !

A Poitiers, le compost issu de déchets verts sert à fabriquer des pots de plantation biodégradables !  Publié le 21/05/2022 à 9h00 Ecrit par Clément

Le Lombricompostage

L’idée était de réduire le volume des poubelles et d’arrêter d’envoyer à l’incinération des produits organiques recyclables et utiles pour les jardins

Avec du sucre ou de la crème fouettée…

RÉDACTEUR : Alexandra DUPRESSOIR Comme vous l’aurez deviné , nous allons aborder le sujet des fraisiers. Le choix des fraisiers: Tout d’abord le choix du

QU’EST CE QUE L’AGRICULTURE RAISONNÉE ?

RÉDACTEUR : Alexandra Dupressoir L’agriculture raisonnée est un mode de production agricole dont la démarche est différente de l’agriculture conventionnelle et de l’agriculture biologique. Elle

Newsletter

Vous souhaitez être informé des dernières astuces SO ÉTHIC, abonnez-vous à notre newsletter ! Nous vous écrirons régulièrement ✍