FAQ

Carrières

Le pot

Pourquoi nous choisir ?

Logo officiel de So Éthic

Nous écrire

contact@soethic.com

Nous appeler

05 17 03 96 00

blog éthic

Gérer les “nouvelles” conditions climatiques au jardin

Arroser moins dès le départ 

Saviez-vous que si on acclimate les semis, on peut limiter les arrosages ? 

Dès que les plantules apparaissent et commencent à grandir (à l’étape des semis dans les pots So-Ethic), on peut, et même on doit, les habituer à un arrosage équilibré. En effet, à ce stade, il n’est pas nécessaire de les arroser tous les jours, mais juste ce qu’il faut en surveillant d’une part l’humidité de la terre, d’autre part l’aspect des feuilles. De cette façon vos petits plants vont s’acclimater à votre façon de faire et, d’année en année, si vous récoltez les graines pour les ressemer, ils seront de plus en plus performants et auront besoin de moins d’eau. 

Les “Oyas” ou pots en terre cuite enterrés pour l’arrosage 

J’ai découvert ces pots il y a environ 3 ans et ça a été pour moi révolutionnaire. 

Les véritables oyas sont fabriqués selon une recette bien particulière et tenue secrète : “Grâce à leur céramique micro-poreuse, les poteries d’arrosage Oyas diffusent lentement et naturellement l’humidité nécessaire à vos plantes… grâce à arrosage auto-régulé et exclusivement racinaire…” (site https : //www.oyas.eco) 

Il suffit d’enterrer les pots au milieu de vos plants et de les remplir d’eau. Selon leur taille et leur contenance, ils arroseront une circonférence définie. Ils ont un couvercle qui permet d’éviter, d’une part l’évaporation de l’eau et, d’autre part la noyade de petits animaux ou insectes. 

Personnellement, j’ai également essayé d’en fabriquer avec des pots en terre cuite, en les ponçant intérieur/extérieur et en insérant un bouchon de liège dans le trou. Ils fonctionnent bien mais l’inconvénient est qu’ils sont beaucoup plus petits et moins profonds. 

L’économie d’eau apportée par ce système est d’environ 70%, ce qui n’est vraiment pas négligeable ! 

page1image1762176

page1image1825344

Récupérer l’eau de pluie 

L’année dernière j’ai installé un récupérateur d’eau de pluie au fond du jardin, sous le toit du cabanon. Habillée d’une canisse, il est presque invisible. Comme mon terrain est un peu en pente jusqu’au potager, je peux utiliser un tuyau (enterré et directement relié au récupérateur) pour arroser mes plants. Avant c’était avec des arrosoirs, alors là c’est le luxe…. 

page1image1805408

Pailler le sol 

En Permaculture, le sol doit être paillé toute l’année 

En été, ce tapis évite une trop grande évaporation de l’eau et maintient donc une certaine humidité dans la terre. 

Plusieurs paillages sont possibles : la paille, du foin, des feuilles mortes, de la tonte d’herbe (attention il faut qu’elle soit sèche car l’herbe fraîche risque de chauffer), etc…

Personnellement, j’achète de la paille.  Vous en trouverez dans certaines jardineries ou tout simplement directement à la ferme. 

Le soleil 

Nous allons vers des températures plus élevées et plus précoces dans les saisons. En cas de canicule ou fortes chaleurs, les plants peuvent avoir des coups de soleil (et oui eux aussi !) et ne pas s’en remettre, ou cesser leur croissance et/ou fructification. 

Pour les protéger, je n’ai que deux options : des voiles d’ombrage ou des parasols. Personnellement, j’ai pris ce que j’avais sous la main et j’ai opté pour les parasols. Je les incline pour que les plants soient à l’ombre pendant les heures les plus chaudes. Une année précédente, j’avais utilisé de vieux draps ; ils avaient fait l’affaire mais le tissu est plus épais qu’un voile d’ombrage et laisse moins passer l’air. 

page1image1813248

page1image1808992

Et voilà, ce chapître est terminé mais je reviens très bientôt avec de nouvelles astuces !  

En attendant, j’aimerais beaucoup avoir vos commentaires et retours d’expérience, et aussi les sujets plus particuliers que vous souhaiteriez que nous abordions. Alors n’hésitez pas à laisser des commentaires sur ce blog ! 

Caroline Loosdregt 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Les derniers articles

On parle de nous !

A Poitiers, le compost issu de déchets verts sert à fabriquer des pots de plantation biodégradables !  Publié le 21/05/2022 à 9h00 Ecrit par Clément

Le Lombricompostage

L’idée était de réduire le volume des poubelles et d’arrêter d’envoyer à l’incinération des produits organiques recyclables et utiles pour les jardins

Avec du sucre ou de la crème fouettée…

RÉDACTEUR : Alexandra DUPRESSOIR Comme vous l’aurez deviné , nous allons aborder le sujet des fraisiers. Le choix des fraisiers: Tout d’abord le choix du

QU’EST CE QUE L’AGRICULTURE RAISONNÉE ?

RÉDACTEUR : Alexandra Dupressoir L’agriculture raisonnée est un mode de production agricole dont la démarche est différente de l’agriculture conventionnelle et de l’agriculture biologique. Elle

Newsletter

Vous souhaitez être informé des dernières astuces SO ÉTHIC, abonnez-vous à notre newsletter ! Nous vous écrirons régulièrement ✍